le Pavillon Champlain – Franco Fierté 2015

Hier, grâce à la pluie, j’ai eu le temps d’observer ce qui se passait autour de moi, surtout dans et devant le Pavillon Champlain… et je dois dire que je me sens vraiment privilégiée de faire partie de la « tribu des braves » qu’est pour moi, la francophonie torontoise et ontarienne.

 

2015-06-27-He,Champlain, FachePasContLezAnglos

 

Venant de France, un pays où la plupart des employé.e.s essayent de faire le moins possible et prennent un nouveau poste avec une stratégie de sortie (visant en premier l’allocation chômage), je ne peux qu’être admiratrice des traits qui caractérisent les francophones de l’Ontario, qu’ils et elles soient né.e.s dans le pays ou venu.e.s d’ailleurs comme moi-même. Le fait d’avoir rejoint la « tribu des braves » nous qualifient ainsi toutes et tous… c’est dire à quel point l’engagement, la persévérance, la ténacité et surtout, la position sans compromis de faire valoir la culture francophone, à quel point le tout produit une chimie décidément contagieuse !

 

2015-06-27-DanseEssuieGlace

Et puis, il y a les francophiles comme monsieur Jason J. Brown avec son équipe d’ami.e.s et de famille, qui nous livre d’année en année, une qualité de production toujours meilleure, composée d’ingéniosité (cartons peints et découpés en fleurs de lys), de créativité (thème vert et blanc sur scène), de détails (vers l’estrade, petites marches vertes s’accordant avec le thème, alors qu’un tabouret-escabeau aurait fait l’affaire de quelqu’un d’autre) et de « travail forcé » (fallait bien la veille, découper à la main les triangles de banderoles et repasser leurs emblèmes au fer chaud, ben… oui quoi !). Les installation sont menées de façon à la fois, organisée et décontractée. Je n’ai perçu ni panique, ni brusquerie.

 

2015-06-27-LaTribuDesBraves

J’ai bien aimé les fleurs de lys dorées à la tête des supports de la tente Champlain… ça faisait très « lances de guerriers » plantées après… une Victoire, qui pour moi, est le simple fait d’avoir participé à la fête que nous avons toutes et tous créée avec notre endurance, notre bonne humeur, les beignets qui font grossir, les cafés refroidis, les bâtonnets repoussant les coins de tente alourdis de pluie, les vidéos ridiculement hilarantes, les danses intitulées « essuie-glace » et « chaises vides » de Champlain, la voix de Pot-pourri qui ne nous a pas gardé.e.s au sec mais le cœur bien chaud, les frisbees pliables du Conseil Viamonde que j’ai pris pour jouer avec ma bergère allemande (vous avez manqué ça ? je les jette en l’air et à son grand amusement, « voouf ! » ils se déplient et volent dans tous les sens) et mes longs cils de plume protégés par mon « WOW » de tricorne rouge, car c’était bien le cas de dire « wow » à tout ça… et j’en oublie évidemment.

2015-06-27-LesNouveauxBraves

Merci de m’avoir incluse dans la francophonie torontoise DÈS que je l’ai découverte… c’est un honneur, une responsabilité et un devoir que de la représenter du mieux que je peux, et à votre tour, n’hésitez pas à partager ce message avec toutes les personnes dont je n’ai pas l’adresse courriel et j’espère ne pas vous avoir offensé.e en incluant votre adresse ci-dessus.

 

2015-06-27-CilsDePlumeEtTricorneWOWAu plaisir de vous revoir toutes et tous très bientôt,

Gabrielle

 

Gabrielle Loesch
Consultante-Conseillère
Établissement et Intégration
Immigrant.e.s et Réfugié.e.s
Francophones LGBTQI
Tél mobile: 647-709-2600 (appel confidentiel)
Courriel: immigration@francoqueer.ca